Hichem Mechichi obligé de rebrousser chemin à Jendouba

Souhaitant effectuer une visite à l’hôpital régional de Jendouba, ce vendredi 4 décembre 2020, le Chef du gouvernement, Hichem Mechichi a été obligé de rebrousser chemin et de quitter les lieux avant même de pouvoir inspecter les lieux, à l’issue de la mort tragique du jeune médecin Badreddine Aloui.

En arrivant à l’hôpital, il s’est retrouvé nez à nez avec un rassemblement de protestation devant l’hôpital, avec des habitants en colère et scandant des slogans hostiles à plusieurs responsables.

Un peu plus tôt il s’était rendu au domicile de Dr. Badereddine Aloui, où il a présenté ses condoléances à sa famille indiquant notamment que « cette tragédie devra constituer le moment marquant pour lancer une véritable réforme du secteur de la santé ».

Commentaires:

Commentez...