Tunisie : Obsèques nationales pour Dr. Badreddine Aloui

Dr. Badreddine Aloui, médecin interne décédé suite à sa chute fatale dans la cage d’un ascenseur de l’hôpital régional de Jendouba jeudi, aura droit à des obsèques nationales ce vendredi 4 décembre. C’est ce qu’a décidé le chef du gouvernement Hichem Mechichi, selon la présidence du gouvernement.

Le martyr sera inhumé à sa ville natale à Kasserine, le cortège funèbre sera escorté des unités de l’armée nationale.

L’enterrement de sa dépouille aura lieu en présence de trois conseillés du chef du gouvernement, a-t-on également annoncé.

La mort tragique, hier, du jeune médecin, Badreddine Aloui à cause d’un ascenseur en panne a provoqué une onde de choc au sein de l’organisation des jeunes médecins tunisiens.

Dans un communiqué publié, ce vendredi 4 décembre 2020, l’organisation a décrété une grève générale à l’échelle nationale des médecins internes et résidents avec suspension des activités hospitalières.

Le ministère de la Santé a annoncé, hier jeudi 3 décembre 2020, le décès d’un jeune médecin-résident, Badreddine Aloui à l’hôpital régional de Jendouba, « après avoir fait une chute dans une cage d’ascenseur ».

Le ministère annonce également avoir ordonné une enquête immédiatement pour revenir sur les faits de cet accident et déterminer les responsabilités.

Commentaires:

Commentez...