Migration clandestine : 45 personnes secourues au large de Sfax


Les unités de la Garde nationale maritime à Sfax ont secouru un groupe de 45 personnes dont deux nourrissons, au large de Sfax, leur embarcation a été exposée à une fuite d’eau alors qu’ils essayaient de franchir illicitement les frontières vers les côtes italiennes.

Selon Mosaïque FM, les migrants proviennent de plusieurs nationalités, dont la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Mali, le Ghana, le Burkina Faso, le Congo, le Sénégal, le Libéria, le Bénin, la Sierra Leone et le Gabon.

Le centre de garde maritime de Sfax a autorisé de prendre les mesures juridiques à leur égard, alors que certains ont subi une assistance médicale.

L’Italie a enregistré une augmentation des flux migratoires depuis le début de l’année de 32 mille personnes, dont plus de 12 mille (soit 38,7%) sont de nationalité tunisienne, avait déclaré la ministre de l’Intérieur italienne Luciana Lamorgese.

Lors d’une audition devant la commission des affaires constitutionnelles du Parlement italien, la ministre a estimé que « le seul véritable moyen sur lequel l’Europe doit travailler pour stopper ce flux est d’empêcher le départ des migrants, en intervenant dans les pays d’origine pour tenter d’améliorer leurs conditions de vie ».

Commentaires:

Commentez...