Gafsa : Les camions transportant le phosphate interdits à El Guettar

Photo d’illustration

Toutes les formes de protestations semblent être adoptées par les habitants de Gafsa. Après une longue journée de protestations, de marches et de confrontations nocturnes avec les forces de l’ordre, les routes de quelques régions ont également été fermées dans l’objectif de bloquer la production et le transport du phosphate.

A El Guettar, la municipalité a pris la décision d’interdire le passage des camions transportant le phosphate et ses dérivés à travers la ville. Entrée en vigueur ce jeudi 26 novembre 2020, cette mesure bloquera ainsi une zone clé du transport de phosphate, reliant Gafsa et Gabès.

En effet, les camions de phosphate traversent cette ville pour atteindre les usines des complexes chimiques de Ghannouche à Gabès et de Skhira à Sfax.

Habitants et diplômés chômeurs de la ville de Gafsa ont protesté, hier mercredi 25 novembre 2020, devant le siège du gouvernorat contre les décisions prises, hier soir par le Conseil ministériel consacré à la région.

Rappelons que le chef du gouvernement, Hichem Mechichi a présidé, dans la soirée de mardi 24 novembre 2020 au Palais de la Kasbah, un conseil ministériel restreint consacré au développement dans le gouvernorat de Gafsa.

Le Conseil a, de fait, approuvé plusieurs mesures au profit du gouvernorat :

Dans le domaine agricole, il a été décidé de créer une zone irriguée pour la plantation de palmiers sur une superficie de 500 hectares, d’étendre les oasis de Saqdood à Redeyef sur une superficie de 200 hectares, de créer une zone irriguée à Om El Larayes sur une superficie de 300 hectares et de mettre en place une administration régionale pour la Société Tunisienne d’Exploitation et de Distribution de l’Eau en 2021.

Commentaires:

Commentez...