La maire de la Goulette s’oppose à l’abattage des chiens et leur offre un refuge !

La question de l’abattage des chiens errants fait actuellement grand bruit. Alors que plusieurs municipalités ont choisi la solution radicale de tuer froidement ces bêtes, à la Goulette les choses se passent autrement.

En effet, sur sa page Facebook, la municipalité de la Goulette a annoncé que la maire Amel Limam s’est opposée à l’abattage des chiens errants comme solution à ce phénomène. Le choix est donc tombé sur la construction d’un refuge qui les accueillera.

Effectivement, la municipalité de la Goulette annonce qu’une partie de l’entrepôt municipal sera consacré à la construction de ce refuge qui accueillera les animaux. On annonce également que ces chiens seront castrés et vaccinés sous l’assistance de vétérinaires.

L’abattage des chiens est une pratique très courante en Tunisie. En l’absence de stratégie nationale pour résoudre ce phénomène, les municipalités recourent en effet à cette méthode brutale.

Plusieurs organisations et associations de la société civile s’organisent actuellement pour mettre en place des lois protégeant les animaux contre ces pratiques douloureuses.

Commentaires:

Commentez...