Tunisie : La balance commerciale des produits de la pêche, excédentaire

Malgré une situation économique et commerciale fragile et en dépit de la pandémie du coronavirus, les produits de la pêche gardent la tête hors de l’eau et ont le vent en poupe.

Et pour cause, la balance commerciale de la pêche et de l’aquaculture a enregistré, au cours des neuf premiers mois de l’année 2020, un excédent de 157,2 millions de dinars (MD), soit une hausse de 2,4% par rapport à la même période de 2019.

Entre janvier et septembre, la production de la pêche (77.400 tonnes) et de l’aquaculture (11.600 tonnes) a, en effet atteint, environ 89.000 tonnes contre 111.100 tonnes, en 2019, selon les données du ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche.

Les quantités exportées, quant à elles, ont atteint 16.319 tonnes pour une valeur de 343,8 MD contre 20.385 tonnes et une valeur de 415,8 MD, en 2019, soit une baisse de 72 MD en termes de valeurs. Une baisse que le ministère de l’Agriculture justifie par la réduction du nombre de sorties de l’activité de pêche en mer en raison de la pandémie de la Covid-19 mais également à la baisse des prix de vente à l’export en raison de la faible demande.

Si les exportations ont baissé, seules celles du thon frais ont augmenté, d’environ 787,7 tonnes (+126,4%) au niveau du volume et de 33,3 MD (+93%) en valeur.

Commentaires:

Commentez...