Kasserine : Des citoyens à la recherche de semoule, dispersés par les forces de l’ordre

A Kasserine, des citoyens ont dû être dispersés par des patrouilles sécuritaires et militaires alors qu’ils s’étaient rassemblés devant le siège d’une société de vente de produits alimentaires de gros pour réclamer de la semoule.

D’après la radio Mosaique fm qui rapporte les propos de Mohamed Amri, porte-parole du syndicat régional des forces de sécurité intérieure à Kasserine, les citoyens ont été appelés à respecter les mesures du confinement général et à l’achat de la semoule chez les détaillants.

Afin de parer à tout dépassement, des patrouilles sécuritaires et militaires ont été installées devant le siège de ladite société.

Rappelons qu’à Mnihla, des citoyens, ont protesté, ce lundi 30 mars 2020, devant le bureau de poste pour exiger les aides sociales exceptionnelles promises par le gouvernement… Et à la cité Ettadhamen, des habitants se sont, quant à eux, regroupés devant le siège de la délégation afin de réclamer des permis de circulation en plus des aides sociales promises par le gouvernement.

Commentaires:

Commentez...