Kais Saied : « Une nouvelle vision pour ne pas commettre les mêmes erreurs du passé »

Les concertations marathoniennes ont enfin donné naissance au gouvernement Fakhfakh. Présentée hier soir au président de la république, l’équipe gouvernementale comporte 31 ministres et secrétaires d’Etat.

Le Chef d’Etat, Kais Saied, a reçu dans la soirée du mercredi 19 février 2020, le Chef du gouvernement désigné, Elyes Fakhfakh, qui lui a remis la composition du nouveau gouvernement.

Lors de la rencontre, Saied a souligné l’importance des concessions faites par les différentes parties et la nécessité d’une harmonie entre toutes les institutions de l’Etat.

Il a également mis l’accent sur la nécessité pour le gouvernement de réaliser, s’il obtenait la confiance de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), ce que le peuple tunisien souhaite, notamment aux niveau économique et social.

Le président de la République a également fait savoir « qu’il n’existe pas d’Etats au sein de l’État ». « Certains parlent encore de trois présidents. Il y a un seul chef d’État et il y a un président du Conseil législatif et un chef de gouvernement », a-t-il insisté, assurant que les différentes parties travailleront en parfaite harmonie.

« La présence de certaines forces au sein de l’Etat et sa fragmentation n’existent plus. Aujourd’hui, nous devons entrer dans une nouvelle étape avec une nouvelle vision et une nouvelle volonté afin de ne pas commettre les mêmes erreurs que la Tunisie a connues par le passé », a ajouté Saied.

Commentaires:

Commentez...