« Le gouvernement Jomli menace l’existence de l’Etat », met en garde un député d’Achaab

Le député du Mouvement Achaab, Haykel Mekki, a estimé que le gouvernement proposé par Habib Jomli constitue un « danger ». Selon ses dires, ce gouvernement a été mis en place et est soutenu par une fraction bien déterminée du mouvement Ennahdha.

« Le gouvernement de Habib Jomli, s’il passe, sera le dernier gouvernement de l’Etat tunisien, un gouvernement très dangereux pour l’existence de l’Etat lui-même », met-il en garde.

Il a exprimé la crainte au sein du mouvement Achaab que « ce gouvernement ait quelque chose à voir avec ce qui se passe en Libye », estimant que « la question est plus dangereuse et plus profonde que ce que les Tunisiens pensent ».

Invité ce lundi 6 janvier 2020 sur Shems fm, il a souligné que le Chef du gouvernement proposé a prouvé son incapacité à former un gouvernement, ajoutant qu’il ne s’agit pas de la personnalité adéquate pour diriger le pays dans sa situation actuelle.

Le député a ajouté que des soupçons de corruption entourent Jomli, dans une affaire concernant un domaine agricole international.

Sans entrer dans les détails, Mekki a indiqué que son parti est en train de vérifier l’information reçue afin de ne pas accuser à tort. « Si les soupçons se confirment, alors la question sera claire et incontestable », a-t-il ajouté.

Commentaires:

Commentez...