Erdogan à Tunis : Le PDL exige l’audition des ministres des Affaires étrangères et de la Défense

Le parti destourien libre (PDL) a annoncé que son bloc a présenté, ce jeudi 26 décembre 2019, une demande à la présidence de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), portant sur la tenue d’une session plénière extraordinaire pour auditionner les ministres des affaires étrangères et de la défense nationale au sujet de la visite « mystérieuse » du président turc Recep Tayyip Erdogan.

Le parti s’est dit surpris par la visite inopinée du président turc effectuée hier, mercredi 25 décembre 2019, accompagné d’une délégation de haut niveau, notamment les ministres de la Défense et des Affaires étrangères, et le chef des services de renseignement turcs.

Il a estimé que le fait de ne pas informer l’opinion publique du contenu de cette visite et des discussions qu’elle a engendrées, ainsi que l’absence du ministre tunisien des Affaires étrangères et du ministre de la Défense, qui constitue une violation flagrante des lois et des principes diplomatiques.

Le parti a soupçonné que la Tunisie « s’aligne derrière les axes internationaux et régionaux et qu’elle déroge à la règle de non-ingérence dans les affaires des autres Etats », ce qui porte atteinte à la sécurité nationale et menace la souveraineté.

Commentaires:

Commentez...