Le prix de vente de l’huile d’olive à 5,6 dinars le litre, crise en vue !

Le prix de vente de l’huile d’olive est fixé à 5 dinars 600 millimes le litre a confirmé, ce mercredi 25 décembre 2019, Chokri Bayoudh, président directeur général de l’office national de l’huile sur les ondes de de RTCI.

Ce prix n’est pas du goût des agriculteurs qui continuent à refuser catégoriquement les prix de vente de l’huile d’olive et revendiquent un prix d’au moins 7,5 dinars/liltre pour préserver une marge bénéficiaire.

La Fédération nationale des producteurs d’olives, relevant de l’Union Tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche (UTAP) campe, en effet sur ses positions, considérant que ce prix va à l’encontre des intérêts des producteurs et soutient les spéculateurs du secteur.

Compte tenu du coût élevé de production, la fédération a appelé les autorités à protéger le système de production et à sauver la saison.

Par ailleurs, le président de l’UTAP, Abdelmajid Ezzar a, de nouveau exhorté, ce mercredi 25 décembre 2019, sur les ondes d’Express FM, les autorités à subventionner l’huile d’olive afin que le prix d’achat pour le consommateur soit accessible et que l’oléiculteur dégage un bénéfice.

Il a, dans ce sens, appelé à ce que l’ONH joue un rôle de régulateur en fixant un prix qui doit être à la fois abordable pour le consommateur et couvrir les coûts de production des oléiculteurs.

Ce mercredi 25 décembre, les oléiculteurs observent un sit-in devant le siège du ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, en protestation contre les difficultés rencontrées par la filière oléicole et surtout la baisse des prix de vente sur le marché local.

Commentaires:

Commentez...