Formation du gouvernement : Kais Saied garde toujours l’espoir

CP : Présidence de la République

Le président de la République, Kais Saied s’est réuni, ce lundi 23 décembre, au palais de Carthage, avec le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, le secrétaire général du Courant démocrate (Attayar), Mohamed Abbou, le secrétaire général du mouvement Echaab, Zouheir Maghzaoui et le président du parti Tahya Tounes, Youssef Chahed.

La réunion a été l’occasion d’examiner le processus de formation du nouveau gouvernement, apprend-on dans un communiqué de la présidence de la République.

Le chef de l’Etat a souligné à cette occasion qu’une approche nationale était nécessaire pour remédier à la situation actuelle dans le pays. L’accent a été mis au cours de la rencontre sur les attentes des Tunisiens qui sont essentiellement d’ordre économique et social, lit-on de même source.

Kais Saied a rappelé son rôle de rassembleur, appelant les différentes forces politiques à unifier leurs positions afin d’accélérer la formation du gouvernement. Il s’est dit convaincu de la capacité de surmonter la situation que traverse le pays.

Juste après cette réunion, le chef du gouvernement désigné Habib Jemli a annoncé qu’il va former dans les prochains jours un gouvernement composé uniquement de technocrates, n’incluant aucun ministre partisan ou politisé.

Jemli a assuré que l’équipe gouvernementale sera choisie selon des critères de compétence, d’intégrité, de propreté des mains et d’indépendance.

» La Tunisie ne peut plus supporter plus de difficultés au niveau économique et social « , a-t-il averti.

Commentaires:

Commentez...