Formation du gouvernement : Le « quatuor » tué dans l’œuf

La situation se dirige vers un blocage politique total. Les dernières informations font croire que Attayar, Echaab et Tahya Tounes auraient claqué la porte définitivement quant à la participation au gouvernement Jemli.

Plusieurs dirigeants des deux partis Echaab et Attayar ont en effet, affirmé que leurs formation politiques ne vont pas participer au gouvernement Jemli, « étant donné qu’il largement conditionné par les choix du parti Ennahdha ».

Le parti Tahya Tounes qui tient actuellement son conseil national prendrait également la même décision, ce qui mettra le chef du gouvernement désigné Habib Jemli dans une situation extrémement délicate.

Pourtant,  Habib Jemli a annoncé, hier samedi, que « La réunion avec la coalition quadripartite composé d’Ennahdha, le Courant démocratique, Echaab et Tahya Tounès a permis de progresser dans les concertations et de se mettre d’accord sur tous les points ».

Jemli a précisé que les quatre partis consulteront dimanche leurs structures avant de proposer des noms lundi prochain lors d’une nouvelle réunion consacrée aux candidatures pour les postes ministériels.

Commentaires:

Commentez...