Nostalgies de Tunis : Neuf photos entre médinas et banlieues

Les souks de la Marsa

Des fois, je me retrouve à nommer le centre-ville européen de Tunis « medina » et je trouve du sens à cette appellation.

Après tout, il s’agit aussi d’une ville historique dont les origines remontent au dix-neuvième siècle et qui mériterait le nom « médina ».

Et pourquoi pas nommer cette partie de la ville la Cité, au sens classique du terme, comme on dit du vieux Paris qu’il est l’île de la Cité.

Donc à Tunis, on pourrait visiter la médina pour y retrouver l’ambiance des souks et les portes de la ville.

Bab Menara
Le souk des Drapiers
La Kasbah
Le pont de la Goulette

Et on visiterait la Cité pour la beauté de sa cathédrale et les traces de ses restaurants les plus représentatifs comme le Carcassonne par exemple.

Tunis, ce sont aussi des banlieues dont la mémoire laisse rêveur. La Goulette et ses ponts, le Kram et son casino ou encore la Marsa et ses souks livrés au pic des démolisseurs.

Trait commun à toutes les photos que nous vous invitons à découvrir: ce qu’elles représentent n’existe plus vraiment.

De fait, il n’en subsiste que des traces, des souvenirs et des photos.

La cathédrale de Tunis
Restaurant Carcassonne
Le Casino du Kram
Bab Aleoua

Commentaires:

Commentez...