Formation du gouvernement : Safi Said évoque le scénario Youssef Chahed

Habib Jomli a été chargé, le 15 novembre dernier, par le président de la République Kais Saied de former le nouveau gouvernement conformément à l’article 89 de la Constitution.

Cet article prévoit que « dans un délai d’une semaine après la proclamation des résultats définitifs des élections législatives, le Chef de l’Etat charge le candidat du parti politique ou de la coalition électorale ayant obtenu le plus grand nombre de sièges au sein de l’Assemblée des représentants du peuple, de former le gouvernement dans un délai d’un mois pouvant être prorogé une seule fois.

Si le délai indiqué expire sans parvenir à la formation d’un gouvernement, ou si la confiance de l’ARP n’est pas accordée, le Président de la République engage des consultations dans un délai de dix jours avec les partis politiques, les coalitions et les groupes parlementaires, en vue de charger la personnalité jugée la plus apte, qui s’attellera à former un gouvernement dans un délai maximum d’un mois.

Le député indépendant, Safi Saïd a justement évoqué, ce mercredi 11 décembre 2019, sur la chaîne Attessia ces points de la Constitution tout en révélant que des parties souhaitent l’échec du chef de gouvernement désigné, Habib Jomli quant à la formation de son équipe.

Selon lui, certains voudraient un « gouvernement du président », et dans ce cas précis, Youssef Chahed pourrait être reconduit à la présidence du gouvernement, évoquant toutefois l’opposition de Qalb Tounes face à un tel scénario.

Commentaires:

Commentez...