LF 2020 : Rejet de de la taxe de 30 euros imposée aux touristes

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté, dans la soirée de mardi 10 décembre 2019, le projet de loi de finances 2020 dans son intégralité avec une majorité de 127 voix pour, 50 contre et 4 abstentions.

Au cours de la plénière, des propositions et des articles supplémentaires ont été examinés par les députés dont celle d’imposer une taxe d’entrée sur le territoire tunisien de 30 euros au touriste étranger à l’exception des Tunisiens résidant à l’étranger.

Il s’agit d’une « taxe payée sous forme de timbre fiscal apposé sur le passeport ou tout autre document décidé par le ministre des Finances et tamponné par les services de police à l’entrée du voyageur ».

Cette proposition a été rejetée par la majorité des députés même si certains parlementaires à l’instar de Mohamed Ammar du bloc démocratique, était favorable à cette proposition, soulignant la nécessité de s’inscrire dans un cadre de réciprocité en matière de visas.

Cependant, le député Hichem Ben Ahmed (Tahya Tounes) a estimé que la proposition était économiquement inefficace pour la Tunisie, faisant valoir qu’elle « affectera le secteur et réduira le nombre de touristes ».

Commentaires:

Commentez...