La loi de finances 2020, une victoire pour les classes pauvres et les retraités, selon Echaab

Le député du Bloc démocrate et président du parti Echaab, Zouheir Maghzaoui, s’est félicité de l’adoption de la loi de finances 2020 dans un post sur son compte Facebook.

Maghzaoui a estimé que la « dimension sociale » de l’Etat est visible dans cette loi de finance. « Une dimension que le mouvement Echaab a spécifiquement défendue lors de son programme électoral, et que le Bloc démocrate a défendue à travers de nouvelles propositions », ajoute-il.

Cette loi de finances représente, selon ses dires, une victoire pour les retraités à travers l’imposition d’une déduction de 3% des bénéfices des banques et des compagnies d’assurance au profit des fonds sociaux.

Elle représente également une victoire pour les pauvres et les classes marginalisées à travers l’exemption de ceux qui reçoivent des revenus inférieurs à 5 mille dinars par an de la déduction de 1% des leurs salaires sont au profit des caisses sociales.

Commentaires:

Commentez...