Concertations : Après le PDL, Afek Tounes rejette l’invitation de Habib Jomli

Le parti Afek Tounes a publié hier, dimanche 24 novembre 2019, un communiqué dans laquelle il annonce la vacance de la présidence du parti et nomme Khaled Fourati, président de l’Assemblée nationale, à la présidence par intérim.

Afek Tounes s’est également excusé d’avoir rejeté l’invitation du Chef du gouvernement désigné, ajoutant qu’il n’est pas intéressé ni concerné par les accords et les quotas élaborés « dans le cadre des concertations menées par la partie gagnante pour former un gouvernement ».

Dans un autre contexte, le parti a fixé la date du Congrès national avant fin avril 2020 et a chargé le bureau politique de le préparer conformément aux dispositions du règlement intérieur.

Afek Tounes, notons-le, n’est pas le premier parti à avoir refusé de rencontre Habib Jemli dans le cadre des concertations. La présidente du part destourien libre (PDL), Abir Moussi a refusé l’invitation du chef du gouvernement désigné l’appelant à participer aux concertations pour former un gouvernement.

Moussi a expliqué sur Jawhara fm, qu’elle refusait catégoriquement de participer à ces concertations.

Commentaires:

Commentez...