Tunisie : Quand Imed Dghij et Ridha Jaouadi « décident » de l’avenir du pays

Imed Dghij en compagnie de Rached Ghannouchi

Alors que les négociations autour de la formation du nouveau gouvernement avancent mais peinent à trouver consensus, le mouvement Ennahadha poursuit ses concertations avec les différents partis politiques.

Après avoir tenu des entretiens avec les représentants du Courant Démocratique, du Mouvement du Peuple et de différentes autres formations politiques notamment pour présenter le document de gouvernement présenté, le Chef du parti Islamiste Rached Ghannouchi a reçu dernièrement les représentants de la Coalition Al-Karama. Il y a quelques semaines, Ghannouchi avait reçu seulement Seifeddine Makhlouf, fondateur de cette coalition dont les positions sont polémiques pour recevoir, après, plusieurs membres de cette coalition, notamment les deux figures controversées Imed Dghij ex-membre de la ligue de protection de la révolution et le nouveau député élu l’imam Ridha Jaouadi.

Quel message veut transmettre le parti Ennahdha et son chef en annonçant cette réunion élargie avec les membres de la coalition Al-Karama ? N’était-il pas suffisant de se réunir uniquement avec son fondateur Makhlouf étant donné que ces deux figures ne bénéficient pas d’une bonne réputation auprès d’une large partie du peuple tunisien ? Leur présence sur la scène médiatique rappelle en effet, des dépassements et certains discours hostiles aux libertés et notamment à l’UGTT, lorsque la Ligue de protection de la révolution l’avait attaquée.

Ridha Jaouadi, Immam connu par ses positons intégristes et Imed Dghij ex-membre de la ligue de protection de la révolution sont-ils aptes à discuter de l’avenir du pays pendant les cinq prochaines années ?

Notons que Imed Dghij a également posté hier lundi 4 novembre a posté des photos sur son compte Facebook affirmant avoir eu une réunion très positive avec Mohamed Abbou et des représentants de son parti le « Courant Démocratique », ce qui laisse présager qu’en effet, il est largement impliqué dans les coulisses de la formation du prochain gouvernement.

 

 


Commentaires:

Commentez...