La démission de Kamel Akrout acceptée par la Présidence de la République

L’amiral Kamel Akrout, premier conseiller du président chargé de la sécurité nationale, avait remis sa démission, hier mardi 29 octobre 2019, au nouveau président de la République Kais Saied.

Sa démission a été acceptée par Kais Saied, annonce l’amiral, ce mercredi 30 octobre 2019. Il avait été nommé à ce poste, le 6 octobre 2017 par le président de la république Béji Caïd Essebsi.

Commentaires:

Commentez...