Rached Ghannouchi : « Beji Caid Essebsi me manque énormément »

Feu Beji Caied Essebsi et Rached Ghannouchi

Dans une brève interview parue ce mardi 29 octobre dans les colonnes du journal Al-Chourouk, le président du parti Ennahdha Rached Ghannouchi a reconnu la difficulté et la délicatesse de l’actuelle phase politique.

En référence aux négociations sur la formation du nouveau gouvernement, Ghannouchi a reconnu qu’il s’agit d’une rude épreuve dans la mesure où les attentes des citoyens sont énormes.

Dans ce contexte, le chef du parti islamiste n’a pas hésité à se montrer nostalgique notamment concernant sa relation avec l’ancien président de la République Feu Beji Caid Essebsi. « En ces temps, Beji Caid Essebsi nous manque », a-il-reconnu. Lui qui affirme être le politicien le plus chevronné après le départ de BCE.

Ghannouchi a réitéré, d’autre part, la position de son parti qui s’attache au poste de chef du gouvernement indiquant que les concertations qu’il conduit sont, toujours, dans les premières phases.

Commentaires:

Commentez...