Les prémices de la crise sont là : Nouvelle pénurie de lait en Tunisie

Va-t-on vers une nouvelle pénurie de lait ? Les prémices d’une crise sont bien là, le lait n’étant pas disponible dans certains quartiers. Le président de l’association laitière, Tijani Mohamed avait même averti d’un retour prochain de la crise du lait.

« La production laitière n’est pas à même aujourd’hui de couvrir les besoins du pays », avait-t-il dit appelant les ministères concernés à appliquer les mesures prises l’année dernière.

C’est au tour du Syndicat des agriculteurs de Tunisie (SYNAGRI) de tirer la sonnette d’alarme. Le syndicat a mis en garde, jeudi 24 février 2019, contre une baisse progressive de la quantité de lait sur le marché, au cours de la prochaine période.

Dans le même temps, il appelle le gouvernement à augmenter le prix de vente du lait frais et à soutenir les éleveurs car, selon le président du SYNAGRI, Karim Daoud, cité par l’agence TAP, « une baisse des quantités de lait produites au cours de la prochaine période est prévue ».

Ce qu’attend le SYNAGRI des autorités c’est une augmentation du prix d’achat du litre de lait frais, une subvention sur les fourrages, et la mise en place d’une politique d’importation de génisses.

La crise qui s’annonce est différente de celle qu’a connue la Tunisie, il y a un an. En octobre 2018, il y a eu une pénurie de lait, en raison de la surconsommation et la vente conditionnée, explique le président de la chambre nationale des centres de collecte de lait, Hamda Ifa alors que la Tunisie produit deux millions de litres de lait quotidiennement, avec une consommation nationale oscillant entre 1,7 et 1,8 million de litres.

Mais au cours des dernières années, la Tunisie a enregistré une baisse de 25% du cheptel des vaches laitières ainsi qu’un recul de 20% de la production nationale de lait, selon les données du SYNAGRI.

En 2018, la crise du lait avait obligé le gouvernement a recourir à l’importation de lait pour combler le déficit enregistré dans la distribution.

Commentaires:

Commentez...