Kamel Daoud rend hommage à la Tunisie : « Ce pays reste une leçon d’humilité et de sagesse »

Kamel Daoud, reçu en 2018 par le regretté président de la République

Suite au décès du président de la République Béji Caïd Essebsi, jeudi 25 juillet, plusieurs artistes et intellectuels arabes ont présenté leurs condoléances au peuple tunisien, en exprimant leurs sentiments de compassion et de solidarité sur les réseaux sociaux. Parmi eux, le célèbre écrivain algérien Kamel Daoud.

L’écrivain algérien a écrit : »Condoléances aux Tunisiens. Triste nouvelle que la disparition du président Essebsi. Ce pays reste une leçon d’humilité et de sagesse face aux tentations des radicalités. Et cet homme a su l’incarner comme il a pu. Grand défenseur de la femme et de la laïcité. »

Commentaires:

Commentez...