Jour de deuil : Aujourd’hui, Bourguiba aussi est dans nos cœurs

Comment ne pas avoir ne serait-ce qu’une pensée pieuse et reconnaissante pour Habib Bourguiba, en ce jour où nous enterrons BCE?

Interdit d’obsèques populaires par le régime de Ben Ali, le fondateur de la République avait été enterré alors que la télévision publique diffusait des documentaires animaliers.

Vingt ans après, personne n’a oublié cette insulte à la mémoire de Bourguiba et à l’intelligence du peuple tunisien.

Ils sont nombreux aujourd’hui celles et ceux qui associent Béji Caïd Essebsi et Habib Bourguiba, nos présidents défunts.

Dans nos cœurs, alors que nous accompagnons BCE à sa dernière demeure, nous célébrons aussi Bourguiba.

Désormais, ces deux hommes d’État sont pleinement associés pour la postérité.

Qu’ils reposent en paix.

Commentaires:

Commentez...