Décision de la CAF : L’Espérance va saisir le TAS

TAS

L’Espérance Sportive de Tunis a annoncé ce mercredi 5 juin qu’elle va saisir le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) à la suite de la décision prise par la Confédération Africaine de Football de rejouer la finale retour de la Ligue des Champions africaine 2018-2019 contre le Wydad Casablanca.

Dans ce sens l’Espérance estime qu’elle n’avait aucune responsabilité dans la décision prise par l’arbitre d’arrêter le match avant son terme.

Le comité d’urgence de la Confédération africaine de football a décidé, ce mercredi 5 juin, de rejouer le match de la finale retour de la Champions League, opposant l’Espérance de Tunis au Wydad de Casablanca, en dehors du territoire tunisien. Le match se jouera après la coupe d’Afrique des Nations. Le score du match aller (1-1) a été en revanche conservé. L’Espérance est appelée ainsi à restituer le trophée et les médailles à la CAF.

Créé en 1983 à l’initiative de Juan Antonio Samaranch, le Tribunal Arbitral du Sport est compétent pour traiter des litiges qui lui sont soumis par voie d’arbitrage ordinaire ou lorsqu’il est fait appel de décisions rendues par les organisations sportives. Devenu opérationnel après l’entrée en vigueur de ses statuts le 30 juin 1984, sous la direction du juge Kéba M’Baye le TAS s’appuie sur des arbitres ayant, selon le Code d’arbitrage, « une formation juridique et une compétence reconnue en matière de sport ».

Commentaires: