Ecole juive pour filles à Djerba : Appel à préserver la mixité !

Inauguration d’une école juive pour filles à Djerba

L’association tunisiennes des femmes démocrates a dénoncé dans un communiqué rendu public hier vendredi 31 mai, l’inauguration d’une école juive à Djerba, parce qu’elle est réservée uniquement aux filles.

L’association a appelé dans ce sens, les autorités à assumer leurs responsabilités et prendre les dispositions nécessaires pour traiter le cas de cette école, en vue de protéger l’enfance contre l’extrémisme, et renforcer les valeurs de l’école publiques mixte.

On appelle dans ce sens toutes les forces démocratiques et les composantes de la société civile à protéger la mixité dans les écoles et dans l’espace public, étant un principal acquis de la société tunisienne.

L’inauguration de l’école en question a été éclipsée par le grand succès du pèlerinage juif de la Ghriba tenu il y a quelques jours.

Le projet a pu être mené à son terme grâce au soutien du grand-rabbin de Tunisie, Haïm Bittan, avec l’aide de Zvi Ammar, président du Consistoire de la région française Alpes-Provence, natif de Djerba, ainsi que d’autres donateurs, dont la Conférence des rabbins européens.

Sur sa page Facebook, le conseiller spécial du grand-rabbin de France, Moché Lewin, s’est félicité de cette nouvelle. Et de commenter : « Inaugurer une école juive de 1.300 m2 en terre d’islam est exceptionnel. Mazel tov à cette nouvelle école qui porte le nom de Kanfé Yona. » « Auparavant, les filles de Djerba n’avaient pas d’école juive mais étaient reparties sur 3 sites de 80m2 qui faisaient office d’école », a-t-il ajouté.

Commentaires: