L’Arabie Saoudite et le Koweït, sources du financement du Sommet de Tunis ?

Tenue ce dimanche au Palais des Congrès, la 30e session du Sommet arabe a vu la participation de plusieurs leaders, dirigeants, présidents et Émirs.

Le chef d’Etat Béji Caïd Essebsi a présidé le sommet et a prononcé une allocution durant laquelle il a évoqué les crises en Libye et en Syrie, et la cause palestinienne.

Considéré comme jusque là réussi, ce sommet a fait quand même parler de lui, notamment au niveau du financement et des préparatifs.

Selon plusieurs sources concordantes, l’Arabie saoudite et le Koweït ont assuré une part importante du coût de ce sommet arabe. Cette participation « financière » viendrait « en reconnaissance des efforts de la Tunisie, de son rôle dans le succès du sommet et de sa place importante pour ces deux pays ».

Commentaires:

Commentez...