Rached Ghannouchi s’oppose à l’amendement de la Constitution

Le chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a rejeté l’appel du président Béji Caïd Essebsi visant à modifier la Constitution afin de réduire les pouvoirs du Chef du gouvernement.

« La position du président est respectable, mais la constitution actuelle divise les autorités entre Kasbah, Carthage et le Bardo, et le président s’est engagé à respecter la constitution », a déclaré Ghannouchi dans un entretien avec al Qods el Arabi.

« Il n’est pas encore le temps de changer la constitution. Cette dernière n’a pas été mise en place en un jour et elle ne pourrait pas étre supprimée en un jour », a déclaré Ghannouchi. « Les constitutions sont des principes qui doivent représenter la stabilité »

Il  a ajouté que la Constitution actuelle n’est pas idéale mais qu’il faut lui donner du temps « jusqu’à ce que nous puissions discerner les défauts existants ».

Commentaires:

Commentez...