Nabeul : Nuit de violence à Barraket Essahel

Capture d’écran

De violentes manifestations ont éclaté dans la nuit du vendredi 15 février à Barraket Essahel, dans le gouvernorat de Nabeul, entre des protestataires et les forces de l’ordre, suite à la mort, dans des conditions peu claires, d’un Tunisien vivant à l’étranger.

En effet, le jeune de 17 ans, originaire de Baraket Sahel et vivant en Belgique, est décédé ce vendredi au poste de police de la région suite à une bagarre, comme le confirme la radio Mosaique FM, ce qui a provoqué la colère des protestataires qui se sont attaqués au poste de police.

La radio qui cite des témoins, indique que le défunt a été conduit, suite à une bagarre, au poste de police, où il a trouvé la mort.

Notons que le procureur de la République s’est rendu sur place et le corps du défunt a été transféré à l’hôpital Taher Maamouri de Nabeul.
Une enquête a été, par ailleurs, ouverte afin de connaître les causes de cette mort.

Commentaires:

Commentez...