Tunisie : Des contrebandiers derrière les barreaux

Ce vendredi 15 février 2019, une séance plénière s’est tenue au cours de laquelle le ministre du Commerce, Omar Behi a été auditionné.

Lors de cette audition, le ministre a annoncé la détention de plusieurs contrebandiers et commerçants. Il s’agit, selon lui, la première fois que des contrebandiers et des commerçants sont emprisonnés en raison du monopole qu’ils pratiquaient.

Omar Behi a également indiqué que plus de 250 commerces ont été fermés depuis novembre 2018 pour infractions et plus de 42.000 infractions économiques ont été enregistrées.

Commentaires:

Commentez...