Le premier malvoyant à décrocher son doctorat en Tunisie honoré

CP : Min. de l’Enseignement supérieur

Walid Zidi, premier enseignant-chercheur tunisien malvoyant ayant décroché sa thèse de doctorat, le 31 janvier dernier, a été honoré hier mercredi 13 février au siège du ministère de l’Enseignement supérieur, en présence du ministre Slim Khalbous.

En effet, le jeune de 33 ans, inscrit à la Faculté des Lettres, des Arts et des humanités de la Manouba, et enseignant de traduction et rhétorique à la même université a été reçu, mercredi, par le ministre de l’Enseignement supérieur Slim Khalbous, qui lui a fait part de son admiration et ses vives félicitations, pour ses efforts et sa volonté.

Pour sa part, le concerné a expliqué au ministre son expérience unique du genre, ainsi que les difficultés rencontrées durant cette aventure scientifique.

Rappelons-le,  sur sa page Facebook officielle, l’Université de la Manouba avait annoncé, avec grande fierté, la nouvelle, affirmant que c’est la première fois qu’un doctorant malvoyant parvient à soutenir sa thèse. Un événement si marquant, que l’Université de la Manouba l’a assimilé à la naissance de Taha Hussein de la Tunisie.

Commentaires:

Commentez...