Tunisie : 1855 cas d’intoxication alimentaire enregistrés en 2018

A l’issue d’une plénière tenue à l’ARP consacrée à l’adoption du projet de loi n°78 de 2016 relatif à la sécurité sanitaire et la qualité des produits alimentaires et des aliments pour les animaux, une agence nationale de l’évaluation des risques a été créée.

Selon le ministre de la Santé, Abderraouf Cherif, cette instance sera la seule structure habilitée à contrôler les aliments.

Dans le même contexte, le responsable a fait savoir qu’en 2018, 1855 cas d’intoxication alimentaire collective ont été enregistrés, contre 1015 en 2017. Ces cas ont été notés dans 89 foyers d’intoxication, ajoute-il.

Rappelons qu’en juin dernier, et durant une seule semaine, plus de 300 cas d’intoxication alimentaire ont été enregistrés entre Kasserine et Kairouan.

Commentaires:

Commentez...