La crise de l’enseignement secondaire en voie d’être résolue ?

Les enseignants de l’enseignement secondaire ont organisé, ce mercredi 6 février 2019, une journée de colère nationale suite à l’appel de la fédération générale de l’enseignement secondaire.

Une manifestation organisée pour exprimer la colère des enseignants quant à la nonchalance des autorités de tutelle qui, selon la fédération, continuent à ignorer les revendications des enseignants à tenir des négociations sérieuses.

Les enseignants étaient nombreux lors du rassemblement de Tunis où ils scandé leurs revendications. « Réforme, retraite, primes spécifique », ont-ils lancé.

Lors de ce rassemblement, le secrétaire général de la Fédération générale de l’enseignement secondaire, Lassaad Yaakoubi a indiqué à la Kasbah que les négociations avec le gouvernement « semblent, désormais, en bonne voie », soulignant la volonté de la fédération de mettre fin au conflit qui l’oppose au ministère de l’Education.

« Les négociations ont évolué dans un sens positif pour porter sur les principaux sujets de discorde », a-t-il précisé.

Commentaires:

Commentez...