Fermeture de l’école coranique Malek Ibn Anas à Fouchana

Le gouverneur de Ben Arous, Abdeltif Missaoui a annoncé ce mercredi 6 février 2019, la fermeture de l’école coranique Malek Ibn Anas, à Fouchana, suite à la réunion du comité créé pour évaluer et suivre le statut de l’école.

Cette décision a été prise à la suite des recommandations du comité et sur la base de la loi de l’éducation et de l’enseignement datant de 2002, qui stipule que le droit à l’éducation publique doit être assuré pour les enfants âgés de moins de 16 ans.

Rappelons qu’hier, le gouverneur de Ben Arous a décidé d’évacuer un foyer illégal, qui ne répond pas aux conditions d’hygiène et où des mineurs fréquentant une école coranique à Fouchana résident.

Le responsable a expliqué qu’après avoir reçu des informations confirmant l’existence d’une école coranique abritant des mineurs à Fouchana, une équipe  comprenant des représentants de tous les départements concernés, a effectué une visite inopinée à l’école.

Il s’est avéré par la suite que plusieurs enfants, âgés de moins de 18 ans y vivent, dont neuf âgés entre 14 et 16 ans.

D’après les examens préliminaires et vu l’existence d’un logement adjacent à l’école coranique, où des mineurs résident, une enquête a été ouverte par les autorités sécuritaires et le représentant de la protection de l’enfance, et ce après consultation du procureur général et du juge de la famille, ajoute-il à l’agence TAP.

Commentaires:

Commentez...