A Regueb, plus de 10% des enfants ne sont pas scolarisés

Illustration

En Tunisie, l’abandon scolaire est un phénomène récurrent avec plus de 100 mille élèves qui quittent l’école chaque année dont 25% lors de la 1ère année de collège. Ce phénomène présente un danger imminent pour les enfants, notamment lorsqu’ils convergent vers le commerce parallèle, les réseaux de crime, la drogue ou encore le terrorisme.

L’affaire de l’école coranique de Regueb a mis à nu plusieurs défaillances dans cette vielle et notamment au niveau de la scolarisation des enfants. Hier, la présidente de l’Instance nationale pour la lutte contre la traite des êtres humains, Raoudha Laabidi, a fait un constat effrayant, indiquant que 1120 enfants sur les 10 mille âgés entre 6 et 14 ans, que compte la ville de Regueb, ne sont pas scolarisés.

Sur le plan national, 800 mille enfants âgés entre 6 et 14 ans vont à l’école dont 100 mille ont abandonné l’enseignement.

Commentaires:

Commentez...