Ecole coranique de Regueb : Trois mandats de dépôt émis

Selon des sources judiciaires citées par Mosaique fm, que le juge d’instruction du tribunal de première instance de Sidi Bouzid a émis, ce lundi 4 février 2019, des mandats de dépôt à l’encontre de trois individus impliqués dans l’affaire de l’école coranique d’El Regueb.

Un sit-in s’est formé ce lundi devant le Tribunal de Première Instance de Sidi Bouzid, où les parents des enfants qui ont fréquenté l’école en question ont protesté pour que leurs enfants soient « libérés » et pour que l’école, fermée, jeudi, sur décision des autorités, soit rouverte.

Au milieu d’un dispositif sécuritaire important, ces parents, soutenus par d’autres personnes, ont notamment protesté contre la pratique du test anal sur des mineurs et ont revendiqué la réouverture de l’école tout en infirmant la séquestration de leurs enfants.

Selon l’agence TAP, « le ministère public, à Sidi Bouzid, a été saisi par une plainte du commissaire régional à la protection de l’enfance et ordonné l’ouverture d’une enquête pour suspicion d’exploitation d’enfants dans une école coranique à Regueb », et le directeur de l’école a été arrêté pour les besoins de l’enquête.

Commentaires:

Commentez...