Crise de l’enseignement et slogans hostiles aux enseignants, l’UGTT met en garde

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a décidé de répliquer aux différentes attaques dirigées contre elle par ses détracteurs et met en garde quiconque menacera la Centrale syndicale.

Dans un communiqué publié ce samedi 2 février 2019, l’UGTT indique être décidée à se mobiliser contre ce qu’elle appelle des attaques. Elle réagit en réaction aux marches de protestation organisées par les parents d’élèves et qui ont appelé à poursuivre le secrétaire général de la fédération générale du secondaire, Lassaad Yaakoubi en justice, le tenant pour responsable du boycott des examens et de la crise actuelle dans le secteur de l’éducation.

L’UGTT avertit tous ceux qui tente notamment d’instrumentaliser les rassemblements des parents d’élèves contre la Centrale syndicale et la Fédération générale de l’enseignement secondaire et dénonce les slogans hostiles aux enseignants tout en mettant en garde qu’elle les défendra.

Commentaires:

Commentez...