Ali Laarayedh répond à BCE : « Ennahdha n’a jamais incité Youssef Chahed à lancer son parti »

Dans une déclaration accordée au journal Al-Maghreb de ce mercredi 30 janvier 2019, le vice-président du Mouvement Ennahdha, Ali Laarayedh est revenu sur l’interview du président de la République Beji Caid Essebsi dans laquelle il a notamment déclaré qu’Ennahdha, est en train de soutenir secrètement Youssef Chahed en le poussant à créer un nouveau projet politique et pour la présidentielle.

Ali Laarayedh a tenu à démentir le président de la République et il a notamment indiqué qu’Ennahdha a soutenu Youssef Chahed à la tête du gouvernement dans un souci de stabilité politique mais qu’il n’est pas informé de ses ambitions par rapport aux prochaines élections notamment présidentielles.

Selon Ali Laarayedh, Ennahdha n’a jamais incité quiconque à former un parti politique et ne s’est jamais interposé envers quiconque pour avoir un parti politique, ajoutant que le conflit qu’a connu le mouvement Nidaa Tounes est à l’origine de ce qui se passe aujourd’hui sur la scène politique d’où la formation de « Vive la Tunisie » par Youssef chahed.

Dans une interview accordée au journal Al-Arab, le président de la République Beji Caid Essebsi s’est notamment exprimé sur la relation entre Chahed et Ennahdha. Pour lui, cette relation s’inscrit dans le cadre d’un jeu politique qui mènera Chahed à la présidence de la République à l’issue des prochaines élections de 2019, et la création du parti « Vive la Tunisie », ne serait pour lui, qu’un premier pas pour atteindre cet objectif.

« Ennahdha a compris les ambitions de Chahed et est train de le soutenir, d’une manière intelligente, en le poussant à créer un nouveau projet politique. Ghannouchi soutient secrètement Youssef Chahed pour la présidentielle et tout le monde le sait pertinemment », a-t-il expliqué.

Commentaires:

Commentez...