Tunisie : Ennahdha veut la langue arabe obligatoire partout !

Illustration

Le bloc parlementaire du mouvement Ennahda a fait savoir ce jeudi 24 janvier qu’il a présenté une initiative législative visant à ancrer la langue arabe et à généraliser son usage dans les espaces publics.

Selon l’agence TAP, cette initiative prévoit de « rendre obligatoire la transcription des panneaux publicitaires et signalétiques en langue arabe et d’interdire de faire de cette langue une langue hybride ».

Le projet de loi proposé prévoit une amende de 5 mille dinars en cas d’infraction de cette mesure.

« Le gouvernement sera appelé à élaborer un programme visant à généraliser l’usage de la langue arabe notamment dans la rédaction des accords conclus par la Tunisie », a indiqué, pour sa part le député du mouvement Ennahda Habib Kedher.

Rappelons-le, le conseiller de la municipalité de Tunis, Ahmed Bouazzi a annoncé, en janvier dernier, que le conseil municipal a approuvé son initiative, proposant un arrêté imposant aux marchands l’utilisation de la langue arabe sur les enseignes commerciales.

Le conseiller estime dans ce sens qu’il n’est pas acceptable que la langue arabe ne soit pas présente sur les enseignes des commerces à Tunis, vitrine de tout le pays, d’autant plus que la langue arabe fait partie prenante de l’identité de la Tunisie.

Commentaires:

Commentez...