L’Etat ne fait rien pour sauver les enfants tunisiens détenus en Libye, selon une ONG

L’Association de sauvetage des Tunisiens coincés à l’étranger, Mohamed Ikbel Berjab, a appelé les gouvernements libyen et tunisien à prendre des mesures et à coopérer pour rapatrier 73 enfants tunisiens se trouvant en Libye.

Enfants d’anciens terroristes du groupuscule Daech, tués lors des raids américains, ces enfants se trouvent actuellement éparpillés dans différentes régions du pays, certains sont détenus par les forces spéciales Radaa, alors que d’autres sont accueillis chez Le Croissant rouge libyen.

Le président de l’association Mohamed Ikbel Berjab, a critiqué l’attitude des autorités tunisiennes qui, selon lui, « n’ont pas bougé le petit doigt » par rapport à ce dossier.

Berjab a indiqué qu’un mouvement sera organisé afin de faire pression sur le président de la République pour qu’il mette fin à cette crise.

La Libye n’est pas coopérative, selon Jhinaoui

Le ministre des Affaires étrangères Khemaies Jhinaoui avait déclaré en novembre dernier qu’une délégation tunisienne s’est déplacée en Libye dans le cadre du dossier des enfants tunisiens détenus dans les prisons libyennes, sans avoir de résultats.

Il avait expliqué que cette délégation multipartite représentant les divers ministères et dirigée par le juge d’instruction a voyagé en Libye pour vérifier l’identité des enfants, sauf que la partie libyenne n’a pas réagi « de manière suffisante ».

Jhinaoui avait exprimé, sur les ondes de Jawhara fm, l’espoir que les Libyens coopéreraient pour trouver une solution à ce problème.

Âgés entre 3 et 12 ans, 39 enfants tunisiens séquestrés dans les prisons libyennes

Selon la secrétaire générale de l’association de sauvetage des Tunisiens bloqués à l’étranger, Mouna Jendoubi, quelque 39 enfants tunisiens, âgés entre 3 et 12 ans sont toujours séquestrés dans les prisons libyennes.

La question des enfants tunisiens détenus ou séquestrés en Libye est toujours liée à des chiffres et statistiques peu exactes.

Commentaires:

Commentez...