Les Russes orthodoxes représentent-ils la deuxième religion de Tunisie ?

Pour empiriques qu’elles soient les observations suivantes devraient au moins retenir l’attention des chercheurs universitaires et les inviter à les systématiser dans des travaux à venir.

En effet, il est communément admis que le judaisme représente la seconde religion des Tunisiens.

Ancrés depuis des siècles, les juifs tunisiens sont pleinement citoyens de la Tunisie et continuent à y être présents.

Toutefois, l’effritement de cette communauté tunisienne a fait qu’elle se limite aujourd’hui à plus ou moins 1500 personnes essentiellement réparties entre Tunis et Djerba.

Cependant, les épouses russes ou ukrainiennes de Tunisiens sont de plus en plus nombreuses. Et, grâce à des lois favorables qui datent de l’époque de Bourguiba, elles accèdent facilement et rapidement à la nationalité tunisienne.

De rite russe orthodoxe, ces chrétiennes épouses de Tunisiens et possédant la nationalité tunisienne constituent une communauté dynamique et en expansion. Elles compteraient plus de 2000 membres selon des sources dans la communauté russophone.

Elles deviendraient de ce fait la seconde communauté religieuse en Tunisie. Ce fait reste bien entendu à vérifier selon des critères scientifiques mais constitue en soi un indice qui pousse à la réflexion.

Enfin, la communauté catholique, pour des raisons historiques et à travers la dynamique des mariages mixtes pourrait constituer la quatrième communauté religieuse de notre Tunisie plurielle.

Des indices et des hypothèses de nature à ouvrir des pistes de recherche pour nos universitaires !

Commentaires:

Commentez...