Hausse des prix : Les vins et bières tunisiens sont probablement les plus taxés au monde

Les prix des vins tunisiens continuent à s’envoler ! Et ils risquent de connaître une nouvelle hausse avec la nouvelle Loi de finances.

Depuis 2012, les prix de vente du vin ont connu cinq hausses successives. Ce renchérissement des prix est du essentiellement à une taxation de plus en plus pesante sur ces produits vinicoles qui emploient 25.000 personnes et plus de 3000 viticulteurs.

De nos jours, le prix de vente d’une bouteille de vin tunisien comprend un coût en taxes supérieur au prix du produit. Ce qui constitue à la fois une anomalie et une singularité qui classe nos boissons parmi les plus taxées au monde.

Par ailleurs, la taxe, déjà importante, sur la consommation de la bière a augmenté de plus de 130% ces dernières années.

Commentaires:

Commentez...