Constructions anarchiques à Carthage : Zied El-Heni affirme avoir reçu des menaces

Zied El-Heni

Le journaliste Zied El-Heni a affirmé, dans un post Facebook publié hier mardi 23 octobre, qu’il a reçu des menaces visant sa famille sur fond de ses articles et appels contre les constructions sur des zones archéologiques à Carthage.

En effet, le journaliste affirme avoir reçu un appel téléphonique d’un numéro étranger, le menaçant ainsi que sa famille après avoir dévoilé l’affaire de ces constructions dans la zone de Maalaga, entre La Marsa et Carthage.

« Un lâche m’a contacté à partir d’un numéro étranger pour me menacer, ainsi que ma famille, et porter atteinte à l’une de mes filles » a-t-il posté.

Rappelons-le, le journaliste Zied El-Heni a ouvert, à nouveau, le mystérieux dossier des constructions sur les zones archéologiques de Carthage.

Il a cité en particulier une grande demeure en cours de construction sur la zone archéologique de Maalaga, située entre Carthage et la Marsa.

Selon ses dires, des décisions de démolition ont été émises contre le propriétaire de cette construction, mais n’ont pas été appliquées.  » A Carthage la loi ne s’applique que sur les personnes modestes, mais les personnes influentes sont hors la loi » a-t-il posté sur sa page Facebook.

Commentaires:

Commentez...