UGTT : La grève du 24 octobre est, jusque là, maintenue

« Aucun accord n’a été trouvé avec la partie gouvernementale », a déploré le secrétaire général adjoint de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) Samir Cheffi, qui a confirmé que la grève dans le secteur public, prévue le 24 octobre courant, est pour le moment maintenu.

Selon lui, ce secteur reste « la première garantie de la souveraineté de l’Etat » qui est actuellement attaquée « dans le cadre d’une stratégie menée dans le but de fragmenter les structures de l’Etat ».

Cette grève générale est un cri d’alarme face à la détérioration du pouvoir d’achat des Tunisiens, précisant au passage que l’UGTT ne renoncera à la grève générale qu’après avoir reçu des garanties de la part du gouvernement et des solutions radicales, selon le secrétaire général de la centrale syndicale, Noureddine Taboubi.

L’UGTT avait assurer pouvoir annuler les deux grèves uniquement en cas où le gouvernement accepte et répond favorablement aux revendications.

Ces dernières concernent les majorations salariales, l’amélioration du pouvoir d’achat et la lutte contre le monopole et la contrebande.

Commentaires:

Commentez...