Mhamdia : Une plainte déposée contre les parties ayant détruit les aqueducs

La destructions d’une partie des aqueducs romains à Mahmdia, gouvernorat de Ben Arous, continue de susciter une large polémique.

Après les internautes, c’est le ministère des affaires culturelles qui a réagi, en dénonçant l’acte de vandalisme.

De même, l’Institut National du Patrimoine a dénoncé la destruction des « hnaia » et a décidé de porter plainte auprès du procureur de la république contre toute personne impliquée.

Hier,  lors d’un micro-trottoir diffusé directement sur la chaîne Elhiwar Ettounssi en direct de Mhamdia, les citoyens de la région, notamment Hay Cheker, ont pointé du doigt ces aqueducs romains, qui, selon leurs affirmations, sont la cause de la détérioration de la situation suite aux précipitations.

« En quoi sont-ils utiles ces aqueducs, nous n’avons plus de tourisme, ils ne servent plus à rien, rasez-les ! », a appelé un citoyen.

Pour sa part, le maire de la municipalité de Mhamdia, Ahmed Almi s’est montré solidaire des citoyens sinistrés, et a expliqué que les aqueducs romains se transforment, en cas de grandes précipitations, en de véritables barrages inondant les maisons limitrophes.

Commentaires:

Commentez...