Une campagne de fouille tuniso-anglaise au site archéologique de Bulla Regia

Une campagne de fouille archéologique a été lancée dans la nouvelle église périphérique du site archéologique de Bulla Regia.

Les travaux, qui entrent dans le cadre du projet de collaboration signé entre l’Institut National du Patrimoine de Tunis (INP) et l’University College of London (UCL), ont eu lieu entre les 7 et 28 septembre 2018.

L’équipe pluridisciplinaire réunit archéologues, anthropologues, doctorants des universités tunisiennes et conservateurs du patrimoine et a été dirigée par le chargé de recherches archéologiques et historiques Moheddine Chaouali.

Selon l’INP, l’étude s’est penchée à l’étude de l’héritage chrétien remontant la période qui oscille entre les IVe et VIIe siècles ap. J.-C.

« Un intérêt particulier a été accordé à l’étude de la répartition des tombes chrétiennes à l’intérieur de l’église et dans ses abords immédiats, aux analyses anthropologiques et d’ADN afin d’identifier les sexes des défunts, les maladies, les causes des décès, les régimes alimentaires, l’espérance de vie… et à un inventaire exhaustif et étude de l’ensemble du matériel exhumé (céramiques, monnaies, verres, ossements humains…) », annonce-t-on.

Commentaires:

Commentez...