Ajmi Lourimi appelle à une grâce présidentielle en faveur de Borhène Bsaies

Le dirigeant au sein du Mouvement Ennahdha Ajmi Lourimi, a appelé, sur sa page Facebook à libérer le chargé des affaires politiques de Nidaa Tounes, Borhène Bsaies.

Lourimi a appelé le président de la République à accorder une gràce présidentielle en faveur de Bsaies et à « rassurer sa femme et ses enfants », ajoutant qu’il est contre les « procès politique ».

Pour sa part, le député et porte-parole du parti Nidaa Tounes Mongi Harbaoui a commenté l’arrestation du dirigeant Borhène Bsaies.

Harbaoui a estimé, dans une déclaration accordée à Shems fm, que l’urgence dans la mise en œuvre du verdict est douteuse.

Selon lui, Borhène Bsaies n’est pas un criminel pour qu’il soit suivi par une patrouille et arrêté le jour même de l’annonce du verdict.

Commentaires:

Commentez...