Un chiffre inquiétant : 45% des constructions du grand Tunis sont anarchiques

Parfois, on a du mal à croire les chiffres officiels tant ils semblent irréels. Et pourtant, l’habitat précaire et spontané fait encore des avancées remarquables un peu partout en Tunisie, notamment autour de la capitale.

Selon une enquête du ministère de l’Equipement, 45% des constructions dans le grand Tunis sont anarchiques.

Toutes les régions sont concernées et il ne s’agit pas d’un fait spécifique à l’ouest, au sud ou au nord de la capitale.

L’habitat précaire continue à faire des sauts en avant donnant aux environs de nos villes un aspect où l’urbain est en déroute.

Comment endiguer ce phénomène ? Comment insérer dans l’urbain tous les nouveaux arrivants dans la capitale ? Un enjeu de plus pour les nouvelles municipalités élues.

Commentaires:

Commentez...