Le projet de loi de finances 2019 stipule une augmentation du prix des boissons alcoolisées

 

Dans sa version actuelle, le projet de loi de finances 2019 comporte une série de mesures sous le titre « Mesures visant à poursuivre la réforme fiscale et à élargir la base de taxes ».

Parmi lesquelles on trouve l’imposition d’une nouvelle taxe à valeur ajouté sur tous les produits alcoolisés.

Ceci entre dans le cadre à élargir la base d’application de ces taxes, vu que ces dernières sont adoptées par les industriels et les commerçants de gros, rapporte Mosaique fm.

Rappelons que selon le dernier rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé, sur la consommation de l’alcool et ses retombées sur la santé, les hommes tunisiens (+15 ans) ont consommé 3,6 litres d’alcool par personne en 2016, contre 2.7 litres en 2010.

Quant à elles, les femmes (+15 ans) ont bu en moyenne 0.2 litre pendant l’année 2016, un taux stable depuis 2010.

Mais c’est notamment un taux, présenté dans ce rapport, qui suscite la curiosité. 91,3% des Tunisiens (+15 ans) affirment n’avoir jamais bu d’alcool. En effet, 85,5% des hommes ont affirmé n’avoir jamais bu d’alcool contre 96,8% des femmes, classés dans la catégorie des « abstainers ». Un taux assez étrange vu les quantités d’alcool commercialisées chaque année en Tunisie.

Commentaires:

Commentez...