Musk and Amber Gallery : Les « Ifriqiettes » de Alia Derouiche Cherif

Belles Africaines et clin d’oeil à Klimt – Alia Derouiche Cherif

Superbe exposition de Alia Derouiche Cherif à Musk and Amber Gallery ! Inauguré vendredi 28 septembre, cette exposition se poursuivra jusqu’au 26 octobre et promet de passionner le public.

L’artiste y présente une quarantaine de portraits de femmes qu’on dirait surgies d’un harem orientaliste.

Prénommées Teja, Bakhta, Arbia ou Atqa, ces femmes ont été photographiées au début du vingtième siècle par les Lehnert and Landrock, Neurdein et autres Geiser.

Alia Derouiche Cherif a ainsi repris ces photos et les a traitées selon une approche personnelle entre éloge du patrimoine et clins d’oeil à l’iconographie moderne.

Le résultat est saisissant et témoigne d’une démarche qui sublime un art par un autre art. C’est une nouvelle vie qui s’ouvre devant ces photos d’hier qui sont ici réinformées au sens étymologique du terme.

Une collection à découvrir en hommage à ces « Africaines » dont la beauté érotique et plastique irradie le regard.

Avec en prime un admirable et fertile téléscopage entre photo, peinture, signes et symboles.

Commentaires:

Commentez...